Evènements à venir

17 septembre : TREC à Bonnelles

News du site

Bonnes vacances !!!! On se retrouve à la rentrée

TREC monté

TREC monté

En anglais, le mot "trek" signifie "randonnée" et en arabe, "chemin", mais l'origine de l'acronyme TREC, Techniques de Randonnée équestre de compétition, est bien française. Cette discipline sportive est née à la fin des années 1980 dans des groupes de cavaliers randonneurs désireux de mesurer leurs chevaux et leurs compétences équestres lors d'épreuves valorisant les qualités nécessaires en randonnée.

Le TREC teste donc cheval et cavalier sur des difficultés semblables à celles qui peuvent survenir en équitation d'extérieur : aspects topographiques et passages de difficultés naturelles.

Discipline équestre des amateurs de pleine nature par excellence, le TREC se compose de trois épreuves destinées à évaluer le couple cheval / cavalier.

Epreuves inspirées des difficultés rencontrées en randonnée :

  1. Le Parcours d'Orientation et de Régularité - POR
  2. Le Parcours en Terrain Varié - PTV
  3. La Maîtrise des allures

Parcours d'Orientation et de Régularité

Le POR consiste en un parcours en respectant le tracé et les vitesses prescrites. Le but est de contrôler les connaissances et la pratique topographiques du/des cavalier(s) et de s'assurer qu'il gère la condition physique de son cheval et contrôle ses allures (entre 6 et 14 km/h). La longueur du parcours : entre 15 et 25 km selon le niveau teste aussi l'endurance du cheval.

Le cavalier ne découvre l'itinéraire que 20 mn avant le départ, juste le temps de le reporter sur sa carte. Ensuite, il ne pourra compter que sur lui-même, sa carte et sa boussole pour effectuer le parcours sans erreur et aux vitesses imposées. Des contrôleurs disséminés le long du parcours à des endroits imprévus vérifient le passage des équipages et le respect des vitesses.

Les cavaliers partent sur le parcours à intervalles de 5 mn. Ils n'ont droit à aucune assistance extérieure sur le parcours.

Le POR est noté sur 300 points. Le score de chaque concurrent est calculé en fonction des écarts entre les temps qu'il a réalisé et les temps idéaux et de son respect du parcours.

Parcours en terrain varié

Il est composé de 10 à 18 difficultés selon le niveau. Naturelles ou simulées, elles reproduisent des situations que le cavalier et son cheval peuvent rencontrer en pleine nature. Il s'agit de les franchir dans le calme et en toute sécurité. Plus que les performances, c'est l'efficacité, la franchise et le style du couple qui sont notés.

Gué, haie, escalier, fossé, passerelle, portail, branches basses, tronc ... Les difficultés s'enchaînent, alternant tronçons sautant rapides et passages techniques nécessitant calme et précision.

Les fiches sont visibles ici

Certaines se franchissent à pied, comme le cavalier peut parfois être amené à le faire en randonnée. C'est une des particularité du TREC.

Chacune des difficultés est notée sur 10 selon le barême et les directives dont disposent les juges (soit un total maximum de 100 à 180 points).

La maitrise des allures

Elle évalue la technique équestre du cavalier et le dressage du cheval.

Le but : dans un couloir de 1,50 m de large et de 100 ou 150 mètres de long, selon le niveau, aller au galop le plus lent possible, et revenir au pas le plus rapide possible, sans rupture d'allure et sans sortir du couloir.



CDTE Yvelines
Route de Bullion
78830 Bonnelles

01 30 88 46 51
06 74 87 35 86